L’Oréal continue à perdre du chiffre d’affaires

L’Oréal continue à perdre du chiffre d’affaires
Photo : TY Lim / Shutterstock.com

En cette période de coronavirus, le maquillage a perdu en popularité, c’est ce qu’a observé L’Oréal. Le groupe français de cosmétiques a vu son chiffre d’affaires diminuer plus que prévu entre avril et juin. La même tendance marque également ses bénéfices, mais de façon plus limitée.

 

Bénéfice et marge sous contrôle

Sur une base comparable, les ventes de L’Oréal ont affiché une baisse de 18,8 % au cours du trimestre. Le groupe français a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 5,85 milliards d’euros. Les analystes s’attendaient à une légère baisse des ventes (de 13,1 % sur une base comparable).

 

Néanmoins, la holding chapeautant Maybelline et Lancôme est parvenue à restreindre la diminution de ses bénéfices : lors du premier semestre, le groupe a enregistré un bénéfice net de 2,14 milliards d’euros, contre 2,47 milliards d’euros un an plus tôt. L’Oréal a pu réduire ses coûts, notamment en limitant son budget publicitaire, ce qui lui a permis de dégager une marge opérationnelle de 18 % à la fin du premier semestre. À peine moins que les 18,6 % de l’année dernière.

 

Malgré des difficultés telles que la quasi-disparition des ventes dans les aéroports et les canaux hors taxes, L’Oréal se montre plus optimiste pour le second semestre. Le groupe est déterminé à retrouver le chemin de la croissance et à poursuivre le lancement de nouveaux produits, rapporte Business of Fashion. Fait remarquable, le chiffre d’affaires comparable en Chine a déjà affiché une hausse de 30 % depuis les assouplissements du marché.