Orchestra Prémaman conserve dix magasins en Belgique

Orchestra Prémaman conserve dix magasins en Belgique
Foto: sylv1rob1 / Shutterstock.com

La faillite d’Orchestra Prémaman en Belgique a été prononcée. À l’exception de 10 magasins, toutes ses succursales vont fermer. 116 emplois sont sauvés.

 

Échec en Flandre

Jeudi, la faillite de la branche belge d’Orchestra Prémaman a été prononcée par le tribunal. Le fondateur, Pierre Mestre, reprend la société mère française de la chaîne de magasins pour bébés, mais aucun acheteur n’a été trouvé pour la filiale belge. Cependant, la société Neworch, dirigée par Mestre, va reprendre dix magasins en Belgique.


La plupart des magasins sauvés se trouvent en Belgique francophone : Anderlecht, Boncelles, Charleroi-Couillet, Gosselies, Libramont, Marche-en-Famenne, Rocourt et Wavre. En Flandre, seules les succursales de Drogenbos et de Zaventem resteront ouvertes. Mestre a récemment reconnu que la formule française n’a jamais eu de succès en Flandre.


Orchestra Prémaman comptait une soixantaine de magasins en Belgique depuis l’acquisition de la marque belge Prémaman en 2012. 116 emplois seront maintenus, rapporte Het Laatste Nieuws sur la base des indications syndicat socialiste Setca. Deux magasins resteront également ouverts au Grand-Duché de Luxembourg.