Lidl augmente son rythme de croissance

Lidl augmente son rythme de croissance
Foto: Shutterstock.com

Schwarz Group, la société mère des détaillants Lidl et Kaufland, a affiché des chiffres de croissance plus élevés que prévu au cours du dernier exercice. Ils n’étaient alors pas impactés par le coronavirus. 

 

Une forte expansion

Le chiffre d’affaires Schwarz Group a augmenté de 8,6 % à 113,3 milliards de livres lors du premier semestre de l’exercice décalé 2019-2020. C’est beaucoup plus que les 110 milliards d’euros que le PDG Klaus Gehrig avait prévu plus tôt cette année. Au sein du groupe, la chaîne de magasins discount, Lidl, arrive en tête : elle a vu son chiffre d’affaires augmenter de 9,5 % à 89 milliards d’euros. Chez Kaufland, le chiffre d’affaires a affiché une hausse de 4,5 % pour atteindre les 23,7 milliards d’euros. L’entreprise ne publie pas de chiffres plus détaillés, telle que l’évolution du chiffre d’affaires par pays.

 

Il semble évident que l’expansion a joué un rôle important dans cette croissance : Lidl compte désormais 11 200 succursales, soit 400 de plus qu’un an auparavant. Récemment, le discounter a annoncé son intention d’ouvrir un magasin par semaine au Royaume-Uni au cours du prochain semestre, créant ainsi un millier d’emplois. En revanche, le rythme de l’expansion américaine est plus lent que prévu.

 

L’exercice financier du groupe s’étant terminé le 29 février, ces chiffres ne sont pas affectés par la crise du coronavirus : la frénésie du stockage n’a éclaté qu’en mars en Europe et aux États-Unis. Un porte-parole du groupe Schwarz a uniquement déclaré au journal régional allemand, Heilbronner Stimme, que les ventes avaient effectivement fortement augmenté au cours du premier trimestre du nouvel exercice, mais que les d’achats d’impulsions avaient diminué et que les mesures de sécurité nécessaires entraînaient également des coûts plus élevés.